top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurilywedding

Cérémonie civile, religieuse et laïque : Mode d'emploi



Vous voilà fiancés et lancés dans les préparatifs de votre mariage !

La première grande étape avant de parler de tous ce qui est organisation et planification c’est bien évidemment votre mariage civil.

C’est un passage obligatoire si vous voulez porter le même nom que chéri ou pour que votre union soit officielle car c’est le seul mariage que la loi française reconnait.


La cérémonie civile.

Pour cela, il faudra vous rendre à la Mairie de votre commune si vous habitez déjà ensemble ou l’un des époux à son domicile, dans la maire de résidence de vos parents ou dans la commune ou l’un des époux a sa résidence établie par au moins un mois d’habitation continue à la date de publication du mariage pour retirer votre dossier de mariage.

Si vous souhaitez vous mariez dans une autre commune, vous devrez demander une dérogation.


Idéalement, le dossier mariage se retire 6 mois avant le Jour J , cela vous laisse le temps de choisir une date et de pouvoir faire la demande pour que celle-ci soit fixé le plus tôt possible.

Vous ne serez pas les seuls à vouloir vous marier et cela arrive que des couples veulent la même date donc plus tôt les démarches seront faites, plus vous serez assuré d’avoir la date désirée.

Pour valider votre dossier, il vous faudra fournir des photocopies de papiers en tout genre.


Il faudra que vous prépariez :

- Une copie de votre pièce d’identité

Passeport ou la Carte d’identité uniquement.


- La copie Intégrale de votre acte de naissance

Il faudra soumettre une demande sur www.service-public.fr , la demande est gratuite et le délai d’attente et de quelques jours . Ils doivent être de moins de 3 mois si vous êtes nés en France, 6 mois pour l’étranger.


Cas Particulier : Si vous vous mariez dans la commune de votre lieu de naissance, ils ne vous la demanderont pas forcément car ils l’auront déjà.

- Vos justificatifs de domicile.

Si vous habitez ensemble, un seul suffira mais il faudra que figure vos deux noms dessus.

Si il n’y a que l’un des deux noms sur le justificatifs, vous devrez chacun fournir une facture de gaz, d’eau, d’électricité .. Un papier officiel sur lequel votre nom apparait.


- Des renseignements élémentaires sur vos témoins respectifs ainsi que leurs papiers d’identité.

Nom, Prénom, Adresse, Profession, date et lieu de naissance.


- Autres papiers à fournir : Si un contrat de mariage a été établi il vous faudra fournir un certificat du notaire.

Le délai légal pour la Mairie pour vous donner une réponse est de 10 jours.

Une fois votre dossier complet et accepté, la Mairie publiera les bans 10 jours avant votre mariage.


Qu’est ce que la publication des bans ?

L’intérêt de la publication des bans est en priorité pour annoncer publiquement le projet de votre union. (Noms, Prénoms, profession, Domicile )

Cela permet aussi à tout opposant éventuel de se manifester avant que le mariage soit célébré.

La publication des bans est obligatoire et doit se faire minimum 10 jours avant votre cérémonie.



Les contrats de Mariage : 

Le contrat de mariage est un acte juridique écrit ayant pour objet de déterminer le statut et le sort des biens pendant et jusqu’à dissolution du mariage.

Il n’est pas obligatoire d’établir un contrat entre les deux époux mais il est quand même bien de savoir les différents contrats qui existent et quel en sont leur contenu.

Il existe 4 contrats de Mariage :


- La communauté réduite aux acquêts

Si les époux n’établissent pas de contrat de mariage devant un notaire ils sont mariés automatiquement sous le régime de la communauté légale ou communauté réduite aux acquêts.

Sous ce régime, tous les biens acquis par les époux durant le mariage, sont des biens communs. Sont au contraire propres (ou personnels) à chacun des époux, les biens qui leur appartenaient avant le mariage et ceux dont ils sont devenus propriétaires, même après le mariage, par succession, donation ou legs.

Chacun des époux assure l’administration de ses biens propres et peut en percevoir des revenus. Il peut aussi les vendre librement.

Les biens communs ne peuvent être vendus qu’avec l’accord des 2 époux.

Pas besoin de notaire pour ce contrat qui est celui appliqué à tous automatiquement.


- La séparation de biens

Chacun est propriétaire des biens qu’il achète et est responsable de ses dettes. Ce régime est conseillé lorsqu’un des membres du couple exerce une profession comportant des risques financiers ou nécessitant une indépendance économique : profession libérale, créateur

D’entreprise, commerçant, artisan…


- La participation aux acquêts

Pendant le mariage, les époux sont soumis au régime de la séparation des biens mais à sa dissolution (divorce ou décès), les biens de chacun sont liquidés comme dans le régime de la communauté réduite aux acquêts.


- La communauté universelle

Tous les biens acquis avant et après le mariage sont communs… et les dettes aussi.


Pour établir un contrat de mariage il faudra prendre rendez-vous chez un Notaire qui s’occupera de toute les démarches et les formalités du contrat.

Comptez entre 350 et 500€ pour établir un contrat de mariage mais parfois certainement notaire demande plus.



Choisir ses témoins, les conditions et leurs rôles.


Le choix des témoins reste un choix important car ce sont les personnes qui attesterons de votre amour, qui vous accompagnerons tout le long des préparatifs et qui seront vos bras droit le Jour J .

Vous pouvez choisir 1 ou 2 témoins max chacun.

Le Témoin est un rôle essentiel. Qu’il soit un membre de votre famille ou un ami Il vous accompagnera dans les premiers jours des préparatifs jusqu'au Jour J.

Dans l'organisation, votre témoin sera au cœur de l'action tout au long des préparatifs. Il pourra vous accompagner sur les dégustations avec les traiteurs, sur les différents lieux de réception, chez la fleuriste, dans les boutiques de robe de mariée pour choisir votre précieuse. Il sera votre repère et vous conseillera en vous donnant des avis des plus avisés. Même dans vos périodes de doute extrême ou de stress.

Il aura la charge d'organiser votre Enterrement de vie de jeune fille / Garçon. D’où l'importance de choisir une personne de confiance, qui vous connait parfaitement et qui sera vous organiser un EVJF/EVG à la hauteur de vos espérances.

Il vous fera un très beau et très émouvant discours, en parlant de quelques anecdotes marrantes et en décrivant avec émotion vos années passées ensemble.

Il vous soutiendra quoi qu'il arrive le jour de votre mariage. Il gérera votre stress et en dehors de l'aspect festif, il sera le témoin de votre amour et de l'union de deux personnes, qu'il devra suivre dans les bons comme dans les mauvais moments !!

La seule condition est qu’il doit être âgé d’au moins 18 ans.



Le déroulement d'une cérémonie civile

Que vous choisissez une cérémonie religieuse ou laïque, vous devrez commencer par la cérémonie à la Mairie.

Elle peut se faire la veille, le matin même ou quelques jours/mois avant sauf le dimanche et les jours fériés.

Vous êtes libre de choisir de vous habiller de façon formelle ou plus décontracté.

Par exemple, vous pourrez choisir, une combinaison pantalon blanche en dentelle, une petite robe blanche, une robe longue ou un tailleur.


Le protocole veut que les futurs mariés arrivent séparément, chacun accompagné de sa propre famille. Le marié sera généralement le premier sur place. Tout comme pour l’arrivée à l’église, vous pouvez faire de votre arrivée à la mairie un moment festif.

L’entrée à la mairie s’effectue comme à l’église, pour la mariée au bras de son père et pour le marié au bras de sa mère. En l’absence de l’un des parents, la configuration pourra bien sûr être différente.


Lors de la cérémonie, Les mariés se trouvent au premier rang, en face du maire ou de l’adjoint au maire, la mariée à gauche du marié. Les témoins entourent généralement les futurs époux. La famille proche se trouve quant à elle juste derrière, dans les premiers rangs.

L’assistance se lève à l’entrée des futurs mariés, puis se rassoit pour la lecture des différents articles du Code Civil concernant les devoirs des époux l’un envers l’autre. Le maire demandera par la suite si un contrat de mariage a été établi. Les mariés échangeront alors leurs consentements devant l’assistance. Le maire questionnera tour à tour les deux conjoints. Si vous vous mariez aussi à l’église, l’échange des alliances se fera là-bas. Si vous voulez échanger vos alliances à la mairie, il vous faudra prévenir le maire ou son adjoint de votre volonté.

La cérémonie ce clôture par la signature des registres dans cet ordre : mariée, marié, témoins.

La cérémonie civile dure en général entre 15 et 20 minutes.


Une fois celle-ci fini, Les mariés sortent ensemble de la mairie, au bras l’un de l’autre. Les invités se trouvent sur le parvis pour les féliciter en leurs jetant des pétales de roses ou autre.

Le lancer de riz est maintenant INTERDIT.


Pour plus d'originalité, les invités peuvent prévoir une sortie personnalisée, une haie d'honneur de ballons de foot pour les sportifs par exemple ou quoi que ce soit en rapport avec votre thème.

Les mariés repartent ensuite dans le même moyen de locomotion, suivis de leur famille et de leurs convives et se dirigent sois vers l’église, sois vers le lieu de réception pour la cérémonie laïque si les 2 cérémonies ont lieu le même jour.

Sinon, les mariés font en général un restaurant avec les proches avant la grande fête.

La cérémonie laïque et religieuse

Vous pourrez ensuite choisir entre une cérémonie religieuse (suivant votre religion) ou une cérémonie laïque, pour vous unir.



La cérémonie laïque

La cérémonie laïque ou cérémonie d’engagement est une célébration symbolique libre et personnalisable de l’union entre deux personnes qui s’aiment et qui ont choisis de partager leurs vies, sans connotations religieuses.

Elle n’a pas de valeur légale c’est pour cette raison qu’elle se déroule en générale en complément de la cérémonie civile.

Vos proches pourront faire de jolis discours et vous pourrais personnaliser vos vœux, vos consentements et l’échange des alliances pour un coté moins traditionnel.

Elle peut avoir lieu aussi bien en intérieur qu’en extérieur, directement sur le lieu de la réception ou ailleurs.

Il faut choisir relativement rapidement le lieu, l'heure et l'officiant !

Il est conseillé de le faire au moins 10 Mois à l'avance pour être sur des disponibilités.

Si vous voulez en savoir plus sur la cérémonie laïque, vous pouvez lire l'article de blog que j'ai fais la concernant ici.



La cérémonie religieuse : 


En ce qui concerne le déroulement de la cérémonie religieuse, Les convives attendent à l’entrée de l’église le début de la cérémonie. Ils sont accueillis et pris en charge par des proches des mariés qui leur distribuent le programme de la cérémonie et leur indiquent leur place dans l’église : à droite de l’allée pour les invités du futur époux, à gauche pour ceux de la future épouse.

Les invités doivent se lever lorsque le marié fait son entrée dans l’église au bras de sa mère, sur une musique préalablement choisie. Il attend l’entrée de sa future épouse devant l’autel. Le père du marié s’avance ensuite, accompagné de la mère de la mariée. C’est ensuite le grand moment. Sur une musique différente, la mariée resplendissante fait son entrée au bras de son père qui la conduit à son fiancé en traversant l’allée centrale, suivi des demoiselles et des enfants d’honneur.

La célébration du mariage peut prendre 2 formes :


  • Faire partie d’une messe. Il s’agit du choix le plus courant chez les mariés pratiquants.

Cela dure entre 1 heure et 1 heure et quart.

  • Être une simple bénédiction qui durera environ 30 minutes.

C’est l’option choisi si les mariés ne pratiquent pas régulièrement ou si la plupart des invités ne sont pas croyants.


Pour la bénédiction, Le prêtre prononce quelques mots pour ouvrir la cérémonie.

S’en suit une lecture d’un extrait de la Bible par la personne de votre choix puis un chant religieux, le Psaume, auquel tout le monde participe et la lecture de l’Evangile, parole de Dieu, par le prêtre.

L’un des temps forts de la cérémonie religieuse est l’échange des consentements des futurs époux. Le prête leur pose des questions sur l’engagement qu’ils sont sur le point de sceller devant Dieu puis les invite à répéter la formule choisie clôturée par le traditionnel « Oui, je le veux ». Les alliances sont bénies avant l’échange ; elles sont le symbole des liens qui unissent les deux individus. Le prête déclare alors le couple mari et femme et l’époux soulève le voile de sa femme pour l’embrasser.

Pour terminer, le prêtre prononce la bénédiction nuptiale, les enfants d’honneur font la quête auprès des invités afin de recueillir des dons, la bénédiction finale choisie par les mariés est prononcée par le prêtre, les mariés et leurs témoins signent le registre puis on leur remet le livret chrétien. Il est assez rare d'avoir le discours de mariage des témoins lors de cette cérémonie religieuse.

Pour célébrer cette récente union, les convives sortent les premiers au son de la musique et attendent les mariés sur le parvis de l’église pour leur lancer des pétales ou autre chose et la haie d’honneur. Les flashs des appareils photos crépitent pour immortaliser ce beau moment. Vive les mariés !

Pour tout savoir sur les préparations de la cérémonie religieuse : https://cybercure.fr/je-celebre-les-sacrements/mariage/article/preparation-du-mariage-catholique



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez surement :




Charlotte




Commentaires


bottom of page